Le Capitule  

   des Insigne    Collegiale de San Pietro Apôtre

Capitolo IV du Code de Droit Canonique publié en 1983, discipline de Can.503 aux 510 les Chapîtres des Canoniques.
Les Canone 503 récite : "Le capitule des Canoniques, soit Cattedrale soit Collegiale, est le Collège des Prêtres auquel il revient absoudre aux fonctions liturgiche plus solennelles dans l'Église Cattedrale ou Collegiale ; il revient en outre à Capitolo cattedrale adempiere les tâches qui sont confiées du droit ou de l'Évêque diocesano.
Selon le précédent Code de Droit Canonique la Paroisse était unie à Capitolo des Canoniques pour laquelle on affirmait : "Capitolo est le Curé", avec plein pouvoir décisional, qui administrait les Insigne Collegiata comme il y à aujourd'hui le Curé. La Réelle Chapelle Palatina, comme loi dans les Constitutions Sinodali des divers Archevêques et prés des Écrivains eclesiastici : "il a comme unique Dignité le Ciantro (ou Primicerio des Chantres, appelé en Sicile Ciantro avec voix française) ;
6 Canoniques avec le Doyen ;
2 Bénéfiques Personati (c'est-à-dire le Sottociantro et le Maestro d'École de je chante)
7 Bénéfiques dictons Corodati (entre lesquels le 1° et le 2° Cerimoniere)
4 Bénéfiques diacres.

Protonotari
Apostoliques

Dans le premier moyen âge eurent des fonctions diverses : légations et visites, inquisizioni dans les procès, relations à la Papa et rédaction des décisions. Dans le siècle XIII ils firent de la vie en commune. Il remonte au siècle XIV la distinction entre des protonotari (les sept anciens notari régionaux) et les notari apostoliques, qui pouvaient se trouver même hors de Rome.
Avec le pontificato de Martino V ils furent distingués i des protonotari officio fungentes et des protonotari honoraires les premiers, avec Papa Sisto V, dans le 1585 furent élevés à douze, mais avec Gregorio XVI en 1838 furent réduits à sept.

Le bureau, les facultés et les privilèges des Protonotari furent nouvellement commandés de Sommi Pontefici Pieux IX en 1853, San Pio X en 1905 et 1908 et Pieux XI en 1934. Dans telle dernière donnée les Protonotari furent distinguées en Protonotari apostoliques des participants, Protonotari soprannumerari, protonotari à instar et Protonotari titulaires. Avec le Motu Vraiment Pontificalis Domus du 28 Mars 1968 de Sa Sainteté Paolo les Protonotari Apostoliques viennent distincts en seules deux catégories : Protonotari Apostoliques de nombre et Protonotari Apostoliques Soprannumerari. Ils sont Protonotari Apostoliques Soprannumerari à vitam Canoniques Prelati des trois Basiliques Patriarcali de Rome de donnée de prêté serment et nommés à personam avec Bref des Régnant Pontefice ; Protonotari Soprannumerari pendant munere résultent par contre Canoniques Prelati delle Églises Cathédrales de Concorde, Florence, Gorizia, Padoue, Palerme (Métropolitaines), Palerme (Chapelle Palatina), Trévise, Udine, Venice, ainsi que la Canoniques della Collegiata de Saint Maria à Martyres en Rome, delle Églises Métropolitaines de Bologne, Cagliari, Esztergom, Malta, Modène, del Capitolo Épiscopale della Cattedrale de Bergame et l'Arciprete au profit tempore de della Collegiata de Brisighella (Faenza).


 

Can. 503 - Je capitule des canoniques, soit Cattedrale soit Collegiale, est le Collège des prêtres auquel il revient absoudre aux fonctions liturgiche plus solennelles dans l'église cattedrale ou collegiale ; il revient en outre à capitule cattedrale adempiere les tâches qui sont confiées du droit ou de l'Évêque diocesano.
Can. 504 - l'érection, la modification ou la suppression de Capitolo Cattedrale est réservée au Siège Apostolique.
Can. 505 - Chaque Je capitule, soit Cattedrale soit Collegiale, ait ses Statuts, constitués au moyen d'un légitime acte capituler et approuvés de l'Évêque diocesano ; des tels Statuts ne soient pas modifiés ou sont abrogés si pas avec l'approbation du même Évêque diocesano.
Can. 506 - § 1. les Statuts de Capitolo, blanc toujours les lois de fondation, déterminent la même constitution de Capitolo et le nombre des canoniques ; qu'ils définissent les tâches de Capitolo et des individuelles canoniques en ordine à la célébration du culte divin et à l'exercise du ministère ; qu'ils règlent les réunions dans lesquelles sont traités les questions concernantes capitule et, blanc les dispositions du droit universel, déterminent les conditions demandées pour la validité et la liceità des actes § 2. Dans les Statuts même soient définies les enseignes et les retribuzioni des canoniques, soit celles stables, soit celles à verser en occasion de l'accomplissement d'un incarico.
Can. 507 - § 1. Vi soit entre les canoniques qui préside Capitolo et soient aussi constitués les autres bureaux, aux termes des statuts, en tenant même compte des usages en vigeur dans la région § 2. aux chierici qui n'appartiennent pas à Capitolo peuvent être confiés autres bureaux au moyen dont, aux termes des statuts, prêtent aide aux canoniques.
Can. 508 - § 1. le canonique penitenziere, soit de l'Église Cattedrale soit de l'église Collegiale, a en force du bureau la faculté ordinaire qui cependant n'est pas delegabile, d'absoudre en trou sacramentale des censures des latae sententiae ne déclarez pas, pas réservées au Siège Apostolique ; telle faculté concerne, en Diocèse, même les étrangers et les diocesani même hors du territoire de la Diocèse § 2. Où il manque Capitolo l'Évêque diocesano constitue un prêtre à accomplir le même incarico.
Can. 509 - § 1. Spetta à l'Évêque diocesano entendu Capitolo, mais pas à l'Administrateur diocesano, conférer tous et individuels les cononicati, soit dans l'église Cattedrale soit dans l'église Collegiale, révoqué chaque previlegio contraire ; il revient encore à l'Évêque confirmer qui est élu de Capitolo même pour presiederlo. § 2. l'Évêque diocesano confère les canonicati seulement à des prêtres qui se distinguent pour doctrine et integrité de vie et qu'ils aient exercé lodevolmente le ministère.
Can. 510 - § 1. les paroisses ne soient pas plus unies à capitule des canoniques ; celles qu'elles sont toujours unies je capitule, elles en soient séparées de la part de l'Évêque diocesano. § 2. Dans l'église à l'àquelle il soit ensemble paroissial et capituler, soit constitué un Curé, choisi entre les capitolari ou moins ; ceux-ci est tenus à tous les devoirs et possède les droits et les facultés qui, aux termes du droit, sont son du Curé § 3. Spetta à l'Évêque diocesano établir des règles précises dont au moyen puissent être debitamente harmonisées les devoirs pastorali du Curé et les fonctions ses de Capitolo, en faisant de sorte que le Curé ne soit pas d'empêchement aux fonctions Capitolari et Capitolo ne soient pas d'empêchement à celles paroissiales ; s'il se lève un conflit, la dirima l'Évêque diocesano qui doit soigner avant tout qu'il se pourvoie en mode adaptée aux necessités des pastorali des fidèles § 4. les offres qui sont prodiguées à une église en même temps paroissiale et capituler, on présument prodiguées à la Paroisse, si pas consti autre.

Canoniques

Ficarotta Mons. Francois , Chantres
Masi Mons. Francois
Rocco Mons. Bénit, Doyen
Uzzo Mons. Joseph
Giunta Mons. Jean
Romeo Mons. Cayetan
Vitellaro Mons. Sa
uveur
Grifo Mons. Sauveur
Randazzo Mons. Joseph
Trapani Mons. Joseph
Tulipano Mons. Cayetan

Canoniques honoraires

Renna Mons. Rosaire Mario